avis verifiés

la note totale attribuée est de 4.91 sur 5

4.91/5

Appelez-nous

Prix d'un appel local

-

Comment détecter une infestation de cafards dans son logement ?

Appelez-nous au 01 56 93 60 26

Prenez rendez-vous en ligne en quelques clics

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il n’est pas toujours évident de déceler une infestation de cafards. Pour cause, ces petites bestioles vivent cachées dans les endroits obscurs, notamment derrière les appareils électroménagers, mais également les meubles et autres sanitaires. Cependant, certains signes ne trompent pas et permettent de savoir si on est victime d'une infestation de blattes.

Comment détecter une infestation de cafards dans son logement ?

Où vivent les cafards ?

Les cafards sont particulièrement actifs la nuit, ce sont des insectes nocturnes. Ils vivent de préférence dans les endroits obscurs, chauds et humides. Si on peut les retrouver dans toutes les pièces d’une habitation, ils envahissent principalement les caves, les greniers, la salle de bain et la cuisine. Cette dernière constitue pour eux un garde-manger à ciel ouvert.

Où se cachent les blattes ?

Les cafards n’aiment pas la lumière, ce sont des nuisibles lucifuges tout comme les punaises de lit. C’est pourquoi on les retrouve principalement derrière et sous les appareils électroménagers, mais également sous l’évier et près de la tuyauterie. Les fissures dans les murs, les fentes dans le parquet, les plinthes, les étagères, les placards, etc., font également partie des cachettes favorites de ces insectes rampants. Les jeunes blattes, les nymphes, sont si petits qu’ils peuvent se cacher derrière les interrupteurs et les prises électriques.

Qu’est-ce qui attire les cafards ?

Les blattes sont des insectes rampants principalement attirés par les lieux insalubres, mais également par les poubelles. Pour les éloigner de votre maison, il est judicieux de bien nettoyer la cuisine, le local à poubelles tout en évitant de laisser traîner de la nourriture.

Pourquoi il est parfois difficile de déceler la présence des cafards ?

Vous devez savoir que la lumière ne permet pas de lutter contre les infestations de blattes. Par contre, en étant dévoilées par la lumière, elles perdent leur pouvoir de discrétion / dissimulation. Le sachant, les cafards préfèrent rester à l’abri dans les endroits sombres afin de passer inaperçus. On peut vivre plusieurs semaines dans un logement infesté sans déceler leur présence. Cependant, nous avons déjà tous surpris des cafards dans la cuisine en mettant la lumière au beau milieu de la nuit

Comment savoir si j’ai des cafards dans ma maison ?

Les cafards infestent tout type de lieu et ont la capacité de se reproduire à une vitesse hallucinante. Bien qu’ils se terrent dans leurs cachettes, ces nuisibles laissent des indices un peu partout. Voici les signes qui montrent que vous faites face à une infestation de blattes :

  • l’observation de cafards vivants : surtout la nuit, il est courant de rencontrer des cafards dans la cuisine ou la salle de bain. Plus vous en verrez, plus l’infestation risque d’être importante ;
  • la mauvaise odeur des cafards : ces insectes dégagent une odeur nauséabonde dont l’intensité augmente avec la taille de l’infestation. Plus cette dernière est massive, plus cette odeur se ressent. Elle est principalement due aux phéromones libérées par les blattes ;
  • des dégâts sur les denrées alimentaires : les emballages en carton et en plastique des produits alimentaires présentent curieusement de petits trous. Il en est de même pour les pages des livres et parfois les vêtements ;
  • les traces d’excréments : les déjections de ces nuisibles ont une couleur noire et ressemblent à du café moulu. Elles mesurent un peu moins d’un millimètre et ont l’apparence d’écoulement lorsqu’elles sont faites sur un mur à la verticale ;
  • la présence d’oothèques de cafards : ce sont des poches qui contiennent les œufs des nuisibles. L’oothèque a généralement une forme ovale et est de couleur brune ;
  • les cadavres des cafards : le matin en se rendant dans la cuisine ou dans d’autres pièces du logement, il arrive de trouver quelques dépouilles de cafards.

Comment évaluer un niveau d’infestation de blattes ?

Comment savoir si une infestation de cafards est importante ou pas ? C’est simple, il suffit de vous procurer des pièges à cafards et de les poser à des endroits stratégiques : bouches de VMC, dans les placards et tiroirs, sous l’évier, etc. Après 24 heures, comptez le nombre d’insectes capturés sur chaque piège. Si celui-ci oscille entre 1 et 5, cela signifie que l’infestation est modérée.

Par contre, si le nombre d’insectes capturés par piège est supérieur ou égal à 10, cela veut dire que l’infestation est importante. Dans ce dernier cas de figure, il est conseillé de faire intervenir Docteur Nuisibles, spécialiste de la lutte contre les cafards.

Les traitements pour se débarrasser des cafards

Tous nos articles sur les cafards

Go to top of page