avis verifiés

la note totale attribuée est de 4.91 sur 5

4.91/5

Appelez-nous

Prix d'un appel local

-

Comment détecter la présence de puces dans sa maison ?

Appelez-nous au 01 56 93 60 26

Prenez rendez-vous en ligne en quelques clics

Les puces sont très malicieuses, car elles savent se cacher facilement dans les fissures, dans les trous, voire dans la moquette. Elles exploitent leur petite taille (1 à 5 mm) pour se glisser entre les fissures, vivre au milieu des moquettes ou encore pour s’abriter derrière les plinthes. Son pouvoir de dissimulation la rend quasiment invisible à moins d’y prêter attention.

Cependant, une invasion de puces se fait rapidement ressentir : de boutons sur les membres inférieurs, des démangeaisons fréquentes ou encore des rougeurs sur les chevilles. Vous pensez avoir des puces dans votre maison, mais vous n’en êtes pas certain ? Pour confirmer la présence de ces insectes hématophages, voici quelques astuces à votre portée.

Quelle est la procédure appliquée pour une désinsectisation contre les puces ?

Description de la puce, l'ennemi N°1 des animaux domestiques

La puce est un parasite qui se nourrit exclusivement du sang de son hôte. Ce parasite suceur de sang vit principalement dans le pelage des animaux (chiens, chats, pigeons, etc.) et n’hésite pas à s’attaquer à l’Homme pour se nourrir. Malgré sa taille minuscule, cet insecte nuisible est capable de faire des sauts de 30 à 40 cm.

Cette bestiole aptère, c’est-à-dire dépourvue d’ailes, a une couleur rouge-brun. Elle est particulièrement friande des environnements chauds et humides. La puce possède de grandes pattes qui lui permettent de s’agripper presque n’importe où. Les 6 à 12 mois qu’elle passe sur Terre, la puce femelle peut pondre jusqu’à 2.000 œufs. 

Comment les puces ont-elles fait pour entrer dans ma maison ?

Les problèmes liés aux puces sont récurrents. Ce sont principalement nos animaux de compagnie qui les introduisent chez nous. En effet, ces parasites vivent dans le pelage de nos compagnons à 4 pattes où ils peuvent se nourrir et se reproduire allègrement. Il faut savoir qu’une femelle puce est capable de pondre jusqu’à 50 œufs par jour

Ces derniers restent accrochés sur les poils des animaux, sauf que quelques-uns d’entre eux finissent par tomber. Ce faisant, l’environnement où vit le chien ou le chat est contaminé. Et vu que ces parasites se reproduisent à grande échelle, une infestation est très souvent difficile à combattre.

Comment savoir si j’ai des puces dans ma maison ?

Les puces sont des parasites potentiellement dangereux. Si sa piqûre peut provoquer des éruptions cutanées et l’apparition de boutons rouges, elle peut également transmettre des maladies et autres infections (vers intestinaux, typhus, peste, etc.). 

La détection de la piqûre de puce sur les humains 

Contrairement à la piqûre du moustique, la piqûre de la puce n’est pas douloureuse. Elle laisse des boutons légèrement gonflés, mais bien groupés et alignés que l’on retrouve généralement sur les pieds. Pour bien identifier la présence des insectes, vous pouvez vous référer à ces indices :

  • les piqûres de la puce ciblent principalement les membres inférieurs au niveau des chevilles, mollets, cuisses, etc. ;
  • de fortes démangeaisons sur les membres inférieurs ;
  • la présence sur les jambes de boutons durs avec un point hémorragique au centre ;

La détection des puces sur les animaux domestiques

Comment savoir si mon chat ou mon chien a des puces ? Lorsqu’un animal est infesté de puces, on ne le remarque pas toujours. Cependant, voici quelques signes qui peuvent vous orienter sur la bonne voie :

  • l’observation des puces dans le pelage de l’animal, vérifiez au niveau du cou, dans les oreilles ou encore la queue. En utilisant un peigne à puces, vous pourrez facilement repérer les parasites ;
  • les animaux infestés par les puces se grattent intensément, parfois jusqu’à se blesser ;
  • la perte soudaine de poils chez les animaux qui ne cessent de se gratter ;
  • la présence de petites taches noires dans le pelage des animaux, il s’agit des déjections des puces ;
  • l’inspection de la niche ou de la couchette de votre compagnon à 4 pattes peut également vous donner des indices clairs, mais attention à ne pas ramener des puces chez vous.

Les traitements contre les puces

Tous nos articles sur les puces

Go to top of page